Le centre de recherches archéologiques médiévales

En 1976, se créé au sein de la Shase, autour de B. Haegel et R. Kill, un groupe d’archéologie médiévale (GAM) fédérant les énergies des amateurs pour répondre au besoin d’études et de sauvegarde du patrimoine régional. Depuis, de nombreux sites ont fait l’objet de fouilles programées ou de sauvetage et de suivis archéologiques à la demande du Service régional de l’archéologie. Restauration du mobilier, exploitation des fouilles, publication des recherches sont les autres activités de l’équipe du centre de recherches archéologiques médiévales de Saverne (CRAMS), installé dans l’Oberschloss depuis 1991, et qui a succédé au GAM .

Quelques sites étudiés : Haut-Barr (1979-1980), Daubenschlagfelsen (1981-1993), Wangenbourg (1991-2002), Obersteigen, Grand Geroldseck, Westhoffen, Balbronn, Wasselonne, Lichtenberg, La Petite-Pierre, Hunebourg, Fleckenstein… Au total, plus de soixante-dix sites ! 

Château de Wangenbourg : campagne de fouilles, 1995 (photographie B. Haegel)

Thèmes de recherches

Les thèmes de recherches développés sont très variés : approvisionnement en eau des châteaux forts (R. Kill), techniques de construction (R. Kill, B. Haegel, J.-M. Rudrauf), aspects de la vie quotidiennes (B. Haegel, R. Kill, B. Schnitzler), enceintes de siège (B. Haegel, S. Helbourg, H. Schoen)… Les châteaux et sites peu connus font l’objet des recherches de J.-M. Rudrauf. Ce dernier participe également à la rédaction du Pfälzisches Burgenlexikon.

Le CRAMS participe à des expositions en Alsace et dans le Palatinat. Il publie Châteaux forts d’Alsace qui a succédé à Etudes Médiévales, né en 1983. Ses membres ont à leur disposition un impressionnant fonds documentaire (3000 ouvrages spécialisés) et une photothèque.

Recherche bibliographique